NOS OFFRES
Découvrez nos offres de maisons neuves clés en mainDÉCOUVRIR
SIMULATEURS
Simulez le financement de votre projet de construction de maison individuelle COMMENCER

Quels sont les frais liés à la construction d'une maison neuve ?

Les frais liés à l’achat d’un terrain à bâtir

Ça y est, vous avez décidé de faire construire une maison individuelle  par un constructeur et de devenir propriétaire ? Pour vous éviter d’éventuelles surprises, nous vous faisons part de tout ce qu’il faut savoir sur les frais liés à la construction d'une maison et à l’achat d'un terrain à bâtir.

Si vous avez trouvé le terrain idéal pour faire construire une maison individuelle, sachez que l’acquisition de ce dernier exigera de votre part un dépôt de garantie équivalent à 5 à 10% du prix du terrain. Cette somme vous sera demandée dès la signature du compromis de vente.

Après la signature du compromis de vente, suivant le délai précisé dans le document, vous serez convié à vous rendre chez le notaire pour signer l’acte authentique. A cette étape, l’intégralité du prix du terrain à bâtir vous sera exigée, additionnée de frais de notaire.

Les frais de notaire sont composés de :

  • La rémunération du notaire, soit les honoraires équivalents à environ 1% du prix du terrain ;
  • Les droits de mutation situés aux alentours des 5% ;
  • Les frais de débours qui correspondent à tous les autres frais engagés en votre nom : le coût du certificat d’urbanisme ou d’un extrait du cadastre par exemple.

Notez toutefois que dans le cadre d’un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI), les frais de notaire ne sont appliqués que sur le terrain et non sur la construction de maison.

Outre les frais de notaire, l’achat d’un terrain à bâtir peut également entraîner différents frais annexes tels que l’étude du sol, la viabilisation, le raccordement aux réseaux ou encore le bornage.

Les frais liés à la construction d’une maison

Lorsque vous faites construire une maison individuelle  sur Toulouse et sa région, vous serez soumis au paiement de la Taxe d’Aménagement (TA).

Exigée lors de votre dépôt de permis de construire, la Taxe d’Aménagement se décompose de la manière suivante :

  • La part communale
  • La part départementale

Ainsi, la Taxe d’Aménagement est une taxe perçue par la commune ou l’intercommunalité et le département. Les taux diffèrent selon les communes et les départements.

Si le montant de la taxe est inférieur à 1 500€, elle est due en une seule fois, 12 mois après l’autorisation de construction. Dans le cas contraire, le paiement se fera en deux fois : 12 mois et 24 mois après l’autorisation.

Les frais liés aux emprunts

Si vous souscrivez un emprunt immobilier pour réaliser votre projet de construction de maison, sachez qu’outre les mensualités, des frais annexes peuvent également s’ajouter :

  • Frais d’ouverture et d’instruction du dossier ;
  • Frais d’assurance obligatoire (décès, invalidité ou incapacité) ou facultative (perte d’emploi) ;
  • Frais de garantie (hypothèque, privilège ou caution).

Prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers pour discuter de votre projet de construction de maison individuelle.